David François Moreau

Compositeur

David François Moreau (né à Paris en 1972), est compositeur, arrangeur et réalisateur de disque.
Il étudie depuis l’adolescence l’écriture et l’orchestration au contact des partitions de Gesualdo, Rameau, Schumann, Berg, Boulez et Scelsi et Warne Marsh.
Les musiques de l’Inde, du Japon, de l’Islam et les chants d’oiseaux sont pour lui une source d’inspiration constante.

Depuis une vingtaine d’année, il est compositeur de musique de film, de chanson, musiques pour la danse contemporaine et le théâtre.
Il est aussi directeur artistique pour le jazz et la chanson française. ( Il joue régulièrement du piano, de la guitare électrique et de la basse sur ses créations)

Habitué aux scènes subventionnées, théâtre de la tempête, festival d’automne, festival d’Avignon, théâtre national de Chaillot, L’apostrophe.
Il a travaillé avec de grands metteurs en scène et chorégraphes comme Luc Bondy ou Thomas Lebrun.
Il collabore avec Raphaël Cottin très régulièrement depuis 2008.

Plusieurs musiques de film pour Arte dont Terres violentes de l’australien Michaël Offer et Julien l’apprenti (premier rôle de Gaspard Ulliel) sont des classiques de la télévision française. Il obtient le prix du public au festival de musique de film d’Auxerre pour Ce que mes yeux ont vu. Il a mis en musique des personnages incarnés par Marion Cotillard, Nathalie Baye, Danielle Darrieux, Emmanuelle Béart, Catherine Deneuve, Sylvie Testud, Sandrine Kiberlain.

Il réalise et arrange les disques de son frère Patrick Bruel depuis Juste avant en 1999, succès gigantesque du disque de reprises des chansons françaises des années trente, trois millions de double album.
L’âge d’or de Cali en 2015, qu’il réalise, arrange et co-compose est salué unanimement par la critique.

En février 2017, il occupe son studio parisien pour le mixage du prochain album du chanteur canadien  Pierre Lapointe qu’il a réalisé, arrangé et pour lequel il a composé cinq chansons.

Il voyage d’une chapelle à l’autre avec joie et curiosité. Des arts contemporains aux arts populaires.
Il travaille une musique de murmures, d’émotion et de fracas.
Il joue avec les textures sonores, les chromatismes, les polyrythmies et s’inspire des pulsations de transe. Ses mélodies tiennent parfois sur quelques notes, ou s’organisent en architectures complexes.

www.davidfrancoismoreau.com