Stéphane C.

Photographe

Après s’être investi dans des projets musicaux d’envergure (production de concerts, emploi chez EMI Music France), Stéphane intensifie une pratique artistique introspective en suivant une formation à l’école de photographie EFTI à Madrid en 2004. Engagé dans une recherche très personnelle, il réalise ses images au cours de nombreux voyages (Madrid, Lyon, Toulouse, Paris, New-York).

Éliminant les repères géographiques pour s’éloigner d’un discours documentaire, et privilégiant les questionnements et la poésie aux approches uniquement décoratives ou plastiques, il travaille en argentique noir et blanc depuis de nombreuses années sur la série « They never adopted the name for themselves », et réalise ses propres tirages. Cette série, enrichi en permanence, a déjà été exposée dans différents pays.

Stéphane C. sera publié prochainement dans le livre Mono / Gomma présentant une sélection des meilleurs photographes n&b contemporains, aux côtés d’artistes comme Anders Petersen, Michael Ackerman, Moriyama, Antoine d’Agata, Jacob Aue Sobol, Roger Ballen.