2015 | Les 7 premiers jours

Les 7 premiers jours – quatuor – 60′

chorégraphie et textes : Raphaël Cottin
interprétation : Raphaël Cottin, Lola Keraly, Sophie LenoirCédric Jullion, flûte

création : 7, 8 et 10 décembre 2015
Centre chorégraphique national de Tours / Salle Thélème, université François Rabelais (37)
co-accueil CCNT / Université François Rabelais / La Pléiade (La Riche)

Les 7 premiers jours – bande annonce 1 from La Poétique des Signes on Vimeo.

Dans un univers chorégraphique et théâtral, les 7 premiers jours parcourent les étapes d’une création : ses territoires abandonnés, ses recherches de sujets, ses moments de flous, ses improvisations plus ou moins heureuses, ses avancées dans l’écriture, dans la scénographie ou dans les découvertes musicales…

Une création chorégraphique passe aussi par des recherches de financement, des partenariats et action culturelle rêvés, des embauches, des résidences de création lumières et par le travail dans l’ombre d’une chargée de diffusion, dont le travail consiste à amener la pièce jusqu’à un lieu de programmation : théâtre, festival ou centre culturel…

Les 7 premiers jours commenceraient “au commencement” et s’achèveraient au moment où “tout est achevé”, au soir de la première représentation. La scène, en revanche, livre une réalité où l’ordre des choses est bouleversé, où les ingrédients arrivent de manière plus anarchique, comme parachutés par les nécessités du métier ou celles de la vie.

Cédric Jullion, Sophie Lenoir, Lola Keraly et Raphaël Cottin - © Stéphane Charpentier

Cédric Jullion, Sophie Lenoir, Lola Keraly et Raphaël Cottin © Stéphane Charpentier

Le ton des 7 premiers jours sera proche de l’univers décalé de CURSUS, création 2011 de Raphaël Cottin sur la vie du danseur interprète. CURSUS aborde les coulisses du métier en partant de la personne et de son histoire : ses anecdotes de tournées, sa vie d’intermittent du spectacle, ses expériences d’action culturelle.

Projetée dans un futur anticipé, Les 7 premiers jours est une pièce qui adopte le point de vue de l’œuvre : ses répétitions, sa diffusion et sa production, sa réception par le public, l’enjeu étant de ne pas perdre de vue la création du mouvement, la recherche de la danse et le décalage poétique indispensable à toute pièce…

© Stéphane Charpentier

Quelques Post’it™!

préparer les thèmes d’impro
• collants ou pantalons?
• costume Cédric
• RV commun compositeur, ingé son et flûtiste
• commencer par duo Sophie/Lola?
• danse des cercles, revoir les comptes
• engager un danseur en plus?
• finir la fiche technique
• rappeler les CDCs
• RV DRAC
• revoir marge budget
• faire déclaration SACD
• tout public ou pas tout public?
• quelle utilisation de la notation Laban?
• attention à ne pas faire trop «théâtre»!
• se renseigner sur les droits autres musiques
• quelle(s) place(s) pour le(s) micro(s)?
• tarif tulle?

Les 7 premiers jours

chorégraphie / textes : Raphaël Cottin
interprétation : Raphaël Cottin, Lola KeralySophie Lenoir / Cédric Jullion, flûte
création musicale : David François Moreau
lumières : Catherine Noden
régie son : Emmanuel Sauldubois
administration : Lise Daynac

production : La Poétique des Signes
coproduction : Centre chorégraphique national de Tours – direction Thomas Lebrun
(accueil studio) (37) / Université François Rabelais de Tours (résidence technique) (37) / Centre national de danse contemporaine, Angers (49)
coréalisations : La Pléiade, théâtre de La Riche (résidence lumières) (37) / Centre de développement chorégraphique Le Pacifique, Grenoble (38)
subventions : DRAC Centre / Région Centre / SPEDIDAM / Ville de Tours / Conseil départemental d’Indre-et-Loire
projet réalisé avec le soutien du Centre national de la danse pour le prêt de studios

partenariats-7PJ